Enquête sur la commercialisation de logements neufs du deuxième trimestre 2022

La baisse des mises en vente des appartements neufs constatée depuis le début de l‘année 2021 se poursuit (-28,01 % entre le 2ème trimestre 2021 et le 2ème trimestre 2022). Comme au 1er trimestre, cette baisse est de plus d’1/4.

Le nombre total de réservations trimestrielles de logements sur une année glissante, déjà en recul au 1er trimestre 2022, est encore en retrait par rapport au trimestre précédent (-4,8%) et au 2ème trimestre 2021 (-11,73%).

Le stock d‘appartements proposés à la vente en fin de trimestre est passé de 1 309 à 979 entre le 2ème trimestre 2021 et le 2ème trimestre 2022 (soit une évolution de - 25,21 % traduisant une demande supérieure à l‘offre). L’encours de logement
remonte légèrement cependant par rapport au 1er trimestre qui avait enregistré un niveau extrêmement bas.

Le délai d‘écoulement trimestriel moyen des appartements augmente au 2ème trimestre 2021 et atteint une durée proche d‘une année. Sur 12 mois, la hausse du délai est de 12,64 %, passant de 3,48 à 3,92 trimestres entre les 2ème trimestres 2021 et 2022.

Le prix de vente trimestriel moyen des appartements neufs, sur les 12 derniers mois, a évolué de 3 932 €/m2 à 4 079 €/m2 (soit +3,74 %). La Corse se situe au-dessous de la moyenne des prix nationaux (4 299 €/m2) et notamment en dessous de celle
observée dans les régions Nouvelle Aquitaine (4 421 €/m2) et PACA (5 107 €/m2).
Pour ce qui est des maisons, le prix de vente moyen est passé de 431 063 € à 399 258 € sur un an accusant un recul de 7,38 %, mais ce prix reste stable par rapport au trimestre précédent.

Partager la page

S'abonner

Sur le même sujet