Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Nature / Paysage / Eau
 

Réserves naturelles de Corse

Le classement en réserve naturelle permet de protéger des espaces naturels particulièrement sensibles ou menacés. Chaque réserve est confiée à un gestionnaire (association, collectivité locale...) chargé de mettre en œuvre un plan de gestion. Les objectifs étant de conserver le patrimoine naturel, d’informer le public et de faire appliquer la réglementation.

Les six réserves naturelles de l’île de beauté (anciennes réserves naturelles nationales), sont depuis la loi du 22 janvier 2002 relative à la Corse et celle du 27 février 2002 relative à la Démocratie de Proximité, sous la responsabilité de la Collectivité Territoriale de Corse. C’est donc l’Office de l’Environnement de la Corse (OEC) qui est chargé du contrôle de la gestion des réserves naturelles. C’est lui qui instruira les dossiers de demande création avant de les soumettre au vote de l’Assemblée de Corse.

L’OEC est le gestionnaire direct des trois réserves faisant partie du futur Parc Marin International : la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio, la réserve naturelle de Tre Padule de Suartone et celle des îles Cerbicales. Les trois autres réserves naturelles de Corse ont leur propre gestionnaire. La réserve naturelle de Scandola est gérée par le Parc Naturel Régional de Corse, la réserve naturelle de l’étang de Biguglia est gérée par le département de Haute Corse et enfin c’est l’association Finocchiarola qui s’occupe de la réserve naturelle des îles du Cap Corse. L’OEC a également créé un réseau entre les gestionnaires, permettant une mise en commun des moyens humains et un partage des expériences.

Concernant leur nature, les réserves naturelles des Bouches de Bonifacio et de Scandola sont des réserves naturelles marines ou mixtes (elles peuvent posséder à la fois une partie terrestre et une partie marine) alors que celles des Tre Padule de Suartone, des Cerbicales, des îles Finocchiarola et de l’étang de Biguglia sont exclusivement terrestres.


Pour en savoir plus :

Fiche de l’ATEN/AFB
Parc Marin International des Bouches de Bonifacio
Office de l’Environnement de la Corse
Réserves Naturelles de France
Collectivité Territoriale de Corse
Parc Naturel Régional de Corse

 
 
La réserve naturelle des îles du Cap Corse
Le décret de la Réserve Naturelle des Iles du Cap Corse est paru.