Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques / Sécurité / Transports

Le dispositif Vigicrues en Corse s’étoffe

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 31 août 2021

La Corse dispose de 4 tronçons de vigilance crues, depuis le 17 août 2021, avec l’ajout de la Gravona, en Corse du Sud, dans le linéaire des cours d’eau surveillés. Pour rappel, les tronçons concernant le Golo et le Tavignano ont intégré le dispositif VIGICRUES lors de son lancement en Corse en septembre 2020.

Pour rappel, le réseau Vigicrues est constitué de quatre acteurs principaux :

-  Le SCHAPI (Service Central d’Hydrométéorologie et d’Appui à la Prévision des Inondations), rattaché au service des risques naturels et hydrauliques de la direction générale de la prévention des risques. Il comporte trois missions distinctes :

la validation, la production et la diffusion de la vigilance crue,
• la mission de pilotage, d’organisation, d’animation, de conseil et de formation auprès du réseau Vigicrues,
• l’administration et l’évolution de la banque HYDRO.

- Les 19 services de prévision des crues (SPC) : en Corse, la prévision des crues est assurée par le SPC Méditerranée Est, hébergé par Météo-France,
- Les 25 unités hydrométriques rattachées aux DREAL,
- Les cellules de veille hydrologique (CVH) dans les Outre-Mer.

Chaque cours d’eau inclus dans le dispositif Vigicrues apparaît sur la carte de vigilance disponible sur le site https://www.vigicrues.gouv.fr/ . Ces cours d’eau sont découpés en tronçons et une couleur (vert, jaune, orange, rouge) est affectée à chaque tronçon selon le niveau de vigilance. Cela permet d’anticiper les possibles dangers susceptibles de se produire dans les 24h à venir.


Télécharger :