Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Nature / Paysage / Eau
 

Actualités du paysage

 
 
Concours "allées d’arbres" et "second oeuvre" SPPEF
La vocation de ces deux concours est d’encourager la préservation, le bon entretien et la recréation d’allées d’arbres, ainsi que la conservation, la restauration ou l’adaptation respectueuse du second œuvre (portes et fenêtres notamment), deux patrimoines aujourd’hui particulièrement menacés.
 
L’approche paysagère accélératrice de la transition agro-écologique

Depuis les années 1960, on constate une évolution majeure du paysage en France : en 30 ans, disparition de 500 000 km de haies et multiplication par 2 de la taille des parcelles en une quinzaine d’années. Par ailleurs, 70% des haies présentes au début du 20ème siècle ont disparu, tout comme 37 000 ha de bosquets entre 2006 et 2014. De 1947 à 1970, on estime que 50% de l’augmentation de la surface forestière est « naturelle » suite à la déprise agricole et 50% vient de reboisements « actifs ».

Le paysage change « en silence ». Cette situation s’accompagne d’une érosion des indicateurs écologiques.

 
La protection des allées et alignements d’arbres
Le patrimoine arboré est source d’aménité et joue un rôle majeur en matière de régulation climatique, de réduction du carbone, de prévention des risques inondation...