Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Nature / Paysage / Eau
 

Zones Humides Ramsar

La Convention de Ramsar a été adoptée le 2 février 1971 en Iran et ratifiée par la France le 1er octobre 1986. Les États membres s’engagent à la préservation de leurs zones humides au sens large, notamment par une et utilisation durable de leurs ressources. Ils sont tenus d’inscrire à la "Liste Ramsar" au moins une zone humide d’importance internationale répondant aux critères et de s’assurer de sa conservation par une gestion adaptée. La Circulaire du 24 décembre 2009 établit la procédure d’inscription des zones humides au titre de cette convention.
Enfin, l’adhésion au traité implique une volonté de coopération sur les problématiques internationales liées aux zones humides. Les données concernant les sites inscrits sur la liste Ramsar sont transmises à Wetlands International qui gère la base de données et met les informations à disposition. La Conférence des Parties Contractantes (COP) a lieu tous les trois ans et décide des modalités d’application de la Convention.

Les sites Ramsar en Corse


La Corse compte quatre zones humides inscrites à la liste Ramsar : l’étang de Biguglia (1991), les mares temporaires des Tre padule de Suartone (2007), l’étang de Palo (2008) et l’étang d’Urbino (2008).


Pour en savoir plus :

Fiche de l’ATEN/AFB
Convention Ramsar
Wetlands International