Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Nature / Paysage / Eau
 

Réserve de Biosphère

Le label "réserve de biosphère" a été créé par l’UNESCO [1] dans le cadre du programme Man and Biosphere (MAB) axé sur le développement durable. Il est attribué pour 10 ans au terme d’une procédure rigoureuse. La vocation d’une réserve de biosphère est de promouvoir conjointement la préservation de la biodiversité et la poursuite d’activités humaines respectueuses de l’environnement, notamment grâce aux efforts de recherche scientifique et d’éducation à l’environnement. Une réserve se décompose en une zone centrale réduite fortement protégée, une zone tampon ou se conjugue protection et activités locales, et une zone de transition qui permet un développement étendu des activités.

La réserve de biosphère de la vallée du Fango

Les Etats Membres de l’UNESCO restent souverain pour appliquer les Directives de l’organisation en matière de fonctionnement des réserves de biosphère. La France a choisi de confier la responsabilité des réserves à un établissement public ou une association. Concernant la réserve de biosphère du Fango, c’est le Parc Naturel régional de Corse qui est chargé des missions d’information et de coordination des différents acteurs. Les structures coordinatrices peuvent échanger au sein d’un réseau national et international regroupant les différentes réserves.

Pour en savoir plus :

Fiche de l’ATEN/AFB
Man and Biosphere - France

[1United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization