Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Nature / Paysage / Eau

Les Grands Sites de France

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 août 2018

La politique des grands sites fait partie intégrante de la politique de protection des monuments naturels et des sites, conduite par le ministère de la transition écologique et solidaire. Elle est née en 1976 en réponse aux problématiques rencontrées dans les sites classés, renommés et très fréquentés. Ceux-ci subissant de fortes pressions dues à l’accroissement du tourisme, à la déprise de l’agriculture ou à l’extension de l’urbanisation. La politique des grands sites visait alors à proposer des réponses opérationnelles pour un accueil de qualité du public.

Initiée par l’État, cette politique a été conçue comme une démarche partenariale avec les collectivités territoriales. Elle s’appuie essentiellement sur les principes de la Convention du patrimoine mondial, adoptée en 1972 sous l’égide de l’Unesco pour la protection et la préservation des sites ainsi sur la Convention européenne du paysage (format pdf - 127.8 ko - 03/08/2018) , adoptée à Florence en 2000 sous l’égide du Conseil de l’Europe.

Port de Girolata
Port de Girolata
Site Unesco de Corse

En Corse, le déploiement de cette politique représente un enjeu économique majeur puisque le tourisme représente 24% du P.I.B. et constitue le premier motif de visite d’une île qualifiée d’Ile de beauté de par la diversité et la qualité de ses paysages.

Lors de son discours le 7 février 2018 à Bastia, le Président de la République avait souhaité que « nous puissions accélérer, développer pleinement cette politique Grand site qui permet justement de valoriser le patrimoine corse. »

La politique des grands sites vise à définir un projet territorial qui permette à la fois de mieux accueillir les visiteurs, de restaurer et de protéger le site et de générer des retombées économiques sur le territoire et la région concernés. Cette politique s’appuie sur deux outils proposés aux acteurs locaux pour des sites classés de grande notoriété soumis à une forte fréquentation : l’Opération Grand Site ou OGS , programme d’études et de travaux permettant de retrouver les qualités qui ont fait la renommée du site, mais aussi d’assurer une fréquentation maîtrisée du site et la labellisation « Grand Site de France » (GSF) qui reconnaît l’excellence du projet de territoire et sa gestion.