Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Energie / Climat / Air

La transition énergétique à l’occasion de la semaine européenne du développement durable 30 mai - 5 juin 2019

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 29 mai 2019 (modifié le 3 juin 2019)

Pour les ménages, la transition énergétique nécessite des investissements, face auxquels les catégories de revenus ne sont pas toutes égales. Qu’il s’agisse du transport (29 % des émissions françaises en 2016) ou du logement (17 % des émissions françaises en 2016), l’État a mis en place des dispositifs d’aide adaptés à chaque situation, et à chaque besoin.

À l’occasion de la Semaine européenne du développement durable du 30 mai au 5 juin 2019, retrouver ici la présentation de ces dispositifs d’aide :

La prime à la conversion des véhicules
- site internet de la prime à la conversion des véhicules :
https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/accueil/

Le chèque énergie
- site internet du chèque énergie :
https://www.chequeenergie.gouv.fr/

La prime à la conversion des chaudières
- site internet de la prime à la conversion des chaudières :
http://www.primealaconversion-chaudieres.gouv.fr

Le coup de pouce économies d’énergie 2019/2020
- site internet du coup de pouce CEE :
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/coup-pouce-economies-denergie-2019-2020

Le projet de loi d’orientation des mobilités (LOM), dont la discussion en séance publique à l’Assemblée nationale démarre le 3 juin, prévoit également un « forfait mobilité durable » (art. 26). Ce forfait consiste en une prise en charge facultative par les employeurs des frais de déplacement domicile-travail en vélo ou en covoiturage des salariés, jusqu’à 400 € par an. L’application du « forfait mobilité durable » est prévue dans la fonction publique de l’État en 2020 à hauteur de 200 € par an.