Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Nature / Paysage / Eau
 

Inventaire National du Patrimoine Géologique (INPG)

Qu’est ce que l’INPG ?


{}
En 1998, le Ministère en charge de l’Environnement lance la Conférence Permanente du Patrimoine Géologique rassemblant différents organismes (MNHN, BRGM [1], RNF [2], Musées de France, SGF [3], FFAMP [4]). La Conférence effectuera un travail préalable à l’Inventaire National du Patrimoine Géologique officiellement lancé en avril 2007. Il vise a recenser, décrire, et hiérarchiser en fonction de leur valeur patrimoniale, tous les sites et objets d’intérêt géologique sur l’ensemble du territoire. Dans un second temps il pourrait permettre de préciser les zones à protéger. Il s’inscrit tout comme les ZNIEFF, dans la loi de démocratie de proximité du 27 février 2002 qui prévoit la réalisation d’un inventaire du patrimoine naturel.

Elaboration et Validation


{}
Il est placé sous la direction des DREAL, et mené par tous les acteurs du réseau géologique, professionnels ou amateurs, qui en échange de leurs données, se voient remis un CD-Rom contenant : le vade-mecum méthodologique rédigé par le MNHN, le guide technique pour la rédaction des fiches réalisé par RNF, et le logiciel GEOTOPE développé spécifiquement par le BRGM. Les informations recueillies sont soumises à validation régionale par le CSRPN puis transmises au MNHN pour validation nationale. Ce dernier s’appuie sur une commission nationale composée d’experts.
{}
{}

Pour en savoir plus :

Inventaire National du Patrimoine naturel (MNHN)
Société Géologique de France
Site du BRGM
Site de la FFAMP

[1Bureau de Recherches Géologiques et Minières

[2Réserves Naturelles de France

[3Société Géologique de France

[4Fédération Française Amateur de Minéralogie et de Paléontologie

 
 

Parution de l’ouvrage "promenade géologique à Corte"

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 juillet 2020

La DREAL de Corse a soutenu l’édition du livret "Promenade géologique à Corte" dans le cadre de l’inventaire du patrimoine géologique, minéralogique et paléontologique de Corse qui s’inscrit dans le cadre de l’inventaire national du patrimoine géologique.

L’inventaire du patrimoine géologique, minéralogique et paléontologique de Corse s’inscrit dans le cadre de l’inventaire national du patrimoine géologique (INPG). Tout comme celui des ZNIEFF, il s’agit d’un inventaire de connaissance.
Il indique la présence de sites géologiques remarquables qui requièrent une attention particulière. L’article L411-5-1 du CE prévoit que "lors de l’élaboration d’un plan, programme ou projet , le préfet communique à la commune ou à l’EPCI compétent toutes informations contenues dans ces inventaires utiles à cette élaboration".

La première phase de l’inventaire du patrimoine géologique de la Corse comprend 38 sites parmi lesquels 11 présentent un intérêt international, 18 national et 9 régional. Ils ont tous contribué à la compréhension de l’histoire géologique de la Corse et mettent en évidence l’importante diversité géologique de cette île. Cette première phase a été validée nationalement en 2016.

Cet inventaire est utilisé dans le cadre du porter à connaissance auprès des diverses administrations et des collectivités territoriales, afin de mieux prendre en compte la géodiversité dans les documents de planification (PLU, schéma régional des carrières...) et dans les projets d’aménagement du territoire.

Aussi, les collectivités et les gestionnaires d’espaces naturels pourront s’appuyer sur l’inventaire pour mettre en valeur ce patrimoine naturel : éducation à l’environnement, cadre de vie, tourisme, activités de pleine nature…

L’inventaire du patrimoine géologique permet également de sensibiliser le grand public et les scolaires à la géodiversité par différentes actions de communication (fiches pédagogiques et atlas cartographique des sites géologiques, ouvrages,
expositions, conférences et publications) : l’édition du livret "Promenade géologique à Corte", à l’initiative de l’universitaire Marie-Madeleine Ottaviani-Spella, et en étroite collaboration avec sa consœur Élisabeth Pereira, en est l’illustration.