Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Nature / Paysage / Eau

Comment l’Europe protège notre environnement, Visite d’une délégation parlementaire européenne en Corse (réseau Natura 2000, LIFE+, Espèces Exotiques Envahissantes (EEE), Glyphosate et débat citoyen) ; septembre 2016

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 octobre 2016

Le 19 septembre 2016, le bureau d’information du Parlement européen, en partenariat avec le Centre
Europe Direct pour la région Corse - l’Europe en Corse a organisé la visite de sites et un débat citoyen en soirée en présence de Michèle Rivasi députée européenne.

La délégation a visité,en compagnie des autorités locales (Conservatoire du littoral , Marine nationale, DREAL, Ville d’Ajaccio, Collectivité Territoriale de Corse) deux sites que l’Union européenne appuie afin de favoriser leur conservation et la protection des habitats et espèces :

Le site Natura 2000 du Ricantu-Capitellu/Campo dell Oro FR9400619, site littoral qui abrite l’unique population mondiale d’un Escargot endémique , l’Helix de Corse, pour lequel la DREAL a mis en œuvre dès 1994 une série de mesures visant à sauver l’espèce classée par l’UICN En Danger Critique d’Extinction (ZNIEFF, Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope, Inscription au réseau Natura 2000). Le Conservatoire du Littoral, affectataire des terrains a mis en œuvre une opération de réhabilitation du site qui était très dégradé, dès 2000. Ces travaux d’un montant de 1,65 Millions d’€ ont bénéficié de crédits européens à 50 % et de l’État à 14 %. C’est un grand succès qui concilie l’accueil du public (plage et arrière plage péri-urbaine d’Ajaccio) la protection de 4 espèces endémiques et la vitrine nature à la sortie de l’aéroport d’Ajaccio (1,3 millions de passagers en 2015).

Le site Natura 2000 de la colonie de Goélands d’Audouin d’Aspretto/AjaccioFR9412001, sur un terrain de la Marine nationale. Il s’agit d’une jetée portuaire dont la naturalité a permis, dans une gestion concertée DREAL/Marine Nationale de fixer la plus grosse colonie française de cet oiseau endémique de Méditerranée avec 60 à 100 % des effectifs nationaux selon les années. Ce site bénéficie d’un programme LIFE+"Défense Nature 2Mil" (2012-2017) porté par le CEN Rhône-Alpes et le MINDEF sur 4 sites inter régionaux dont Aspretto (www.lifeterrainsmilitaires.fr). Le programme d’un montant de 1,12 Millions d’€ dont 50 % apportés par l’Europe, 40 % par le MINDEF et 8,4 % par les DREAL/MEEM. L’opération consiste en des travaux de réhabilitation, de la signalétique et de la sensibilisation du personnel sur base.

La journée s’est terminée par un débat citoyen animé par un journaliste radiophonique à la bibliothèque municipale d’Ajaccio avec parmi les orateurs, Daniel Fauvre directeur de la DREAL et Jacques Parodi, directeur de la DRAAF, Ce débat était organisé en partenariat avec la Préfecture de Corse, la Collectivité Territoriale de Corse, la Ville d’Ajaccio, le Centre d’information Europe Direct / La Maison de l’Europe en Corse, le Conservatoire du littoral, le Conservatoire d’espaces naturels de Corse, life défense nature 2 mil.

Programme

  • la préservation de la biodiversité, y inclus la lutte contre les espèces exotiques envahissantes et la question du glyphosate
  • le réseau Natura 2000 et son devenir
  • le programme Life et ses exemples en Corse
  • la lutte contre certaines maladies touchant les végétaux.

Pour en savoir plus : http://sudest.europarl.fr/