Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques / Sécurité / Transports

Les établissements classés SEVESO en région Corse

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 juillet 2011 (modifié le 21 juillet 2015)

La Corse comporte sur son territoire 10 établissements classés à hauts risques (Seveso), 8 d’entre eux assurant majoritairement les besoins énergétiques (gaz, électricité) de l’ensemble de l’île :

– 4 établissements de stockage et de distribution de gaz relevant du “seuil haut” de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE),
– 2 établissements de stockage d’hydrocarbures relevant également du “seuil bas” de la dite nomenclature,
– 2 unités de stockage d’explosifs relevant du “seuil haut” dont une comprend également une unité de fabrication,
– 2 stockages de liquides inflammables rattaché aux 2 centrales électriques de la Corse relevant du “seuil bas”.

Pour 6 de ces établissements (“seuil haut”), l’État a la charge d’élaborer un Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) pour chacun d’eux.

Liste des établissements classés à hauts risques (SEVESO) en région Corse :
Corse-du-sud (2A)
– GDF – commune d’Ajaccio, lieu-dit “Loretto” – Seuil haut
Ce dépôt de gaz de pétrole liquéfié (GPL) a été autorisé initialement par arrêté préfectoral du 20 janvier 1969.
Le site est approvisionné par bateau grâce à une canalisation sous marine dénommée “sea line” raccordée à une canalisation enterrée qui traverse l’agglomération d’Ajaccio.
Ce dépôt assure l’alimentation en air butané de l’ensemble du réseau de la ville d’Ajaccio (environ 20 000 clients).

– ANTARGAZ – commune d’Ajaccio, lieu-dit “Ricanto” – Seuil haut
Cet établissement a été initialement autorisé par l’arrêté préfectoral du 14 octobre 1954. Il stocke du butane ainsi que du propane et comprend un centre de remplissage de bouteilles et de camions citerne.
Le site, implanté sur la commune d’Ajaccio, en bord de mer (baie du Ricanto, à proximité de la base aéronautique navale), est approvisionné par bateau grâce à une canalisation de type “sea-line”.

– DPLC – commune d’Ajaccio, lieu-dit “La Confina” – Seuil bas
Ce dépôt d’hydrocarbures a été initialement autorisé par l’arrêté préfectoral du 28 mars 1978. Il a été mis en exploitation en 1982.
Le site est approvisionné par bateau grâce à une canalisation pour partie en mer (sea-line) et pour partie enterrée.

– EDF – Centrale thermique– commune d’Ajaccio – Seuil bas
Cet établissement a été autorisé par un arrêté préfectoral en date de l’année 1979.
Il fonctionne au fuel lourd stocké sur site.
Le site est aussi approvisionné par une canalisation terrestre.
Le site est classé SEVESO seuil bas depuis le 14 décembre 2014.

Haute-corse (2B)
– GDF-Suez – commune de Bastia, lieu-dit “Arinella” – Seuil haut
Ce dépôt de gaz propane a été initialement autorisé par l’arrêté préfectoral du 27 mai 1986. Il est implanté sur un site isolé, à 4 km au Sud de l’agglomération Bastiaise et assure l’alimentation de plus de 13 000 abonnés.
Son approvisionnement est assuré par voie maritime via un “sea-line”. Une canalisation d’une longueur d’environ 500 m relie l’appontement au dépôt.

– BUTAGAZ – commune de Lucciana – Seuil haut
Ce dépôt de gaz a été autorisé par l’arrêté préfectoral du 06 avril 1965.
Il est également approvisionné par bateau grâce une canalisation de type “sea-line” raccordé à une canalisation terrestre.

– CORSE EXPANSIF – commune de Morosaglia – Seuil haut
Cet établissement de stockage et de fabrication d’explosifs a été autorisé par l’arrêté préfectoral du 12 mars 1992.

– Base militaire aérienne de Solenzara – commune de Ventiseri – Seuil haut
Cette base comprend un dépôt d’explosifs.
Contrairement aux autres établissements suivis par l’inspection des installations classées, ce dépôt est contrôlé par l’inspection du ministère des armées.

– DPLC – commune de Lucciana – Seuil bas
Ce stockage d’hydrocarbures a été autorisé par l’arrêté préfectoral du 28 décembre 1964.
Le site est aussi approvisionné par bateau et par une canalisation de type “sea-line” raccordé à une canalisation terrestre.

– EDF – Centrale thermique– commune de Lucciana – Seuil bas
Cet établissement a été autorisé par arrêté préfectoral en date du 27 juin 2013.
Il fonctionne au fuel léger stocké sur site.
Le site est aussi approvisionné par bateau et par une canalisation de type “sea-line” raccordé à une canalisation terrestre.

Situation géographique des différents établissements

en grand format (nouvelle fenêtre)