Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Energie / Climat / Air
 

Les énergies renouvelables

La loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte vise comme objectif de porter la part des énergies renouvelables à 23% de la consommation finale brute d’énergie en 2020 et 32% en 2030 ; à cette date, pour parvenir à cet objectif, les énergies renouvelables doivent représenter 40% de la production d’électricité. Ces taux de 23% et 40% devraient être atteints en Corse dès 2023, conformément aux orientations de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) de Corse adoptée par décret n°2015-1697 du 18 décembre 2015.

La Collectivité Territoriale de Corse (CTC) dispose de compétences spécifiques dans le domaine des énergies renouvelables :

  • elle élabore et met en œuvre un programme de prospection, d’exploitation et de valorisation des ressources énergétiques locales (…) et qui comporte également des mesures destinées à favoriser les économies d’énergie (article L4424-39 du Code Général des Collectivités territoriales),
  • elle est préalablement consultée sur tout projet d’implantation d’un ouvrage de production utilisant les ressources locales,
  • elle élabore et adopte seule son Schéma Régional Climat Air Enéergie (SRCAE).

En Corse, les énergies renouvelables sont constituées en grande partie d’hydroélectricité, mais le photovoltaïque a connu un développement important ces dernières années. Ainsi, la part des énergies renouvelables dans le mix électrique dépend fortement des apports hydriques. En ce qui concerne les énergies intermittentes (éolien et photovoltaïque), le taux maximal de pénétration avant déconnexion, de 30% en puissance injectée, a été atteint en Corse en mai 2012. La PPE a augmenté ce seuil à hauteur de 35% en 2018 avec un objectif de 45% en 2023.

Télécharger le bilan énergétique complet de la Corse réalisé par l’OREGES sur le site de l’AAUE.